Patrimoine Chapelle Beaulieu Viaduc Église Allier Auvergne
Patrimoine Chapelle Beaulieu Viaduc Église Allier Auvergne
Patrimoine Chapelle Beaulieu Viaduc Église Allier Auvergne

Le Patrimoine de Saint-Prix situé dans l'Allier

La chapelle Notre Dame de Beaulieu, du XIIe siècle.

Au XIIe siècle, deux cavaliers passent sur le plateau de Beaulieu, alors couvert de forêt, quand leurs chevaux s’arrêtent brusquement en tremblant. L’un des cavaliers voit sur la branche d’un gros chêne la Vierge Marie tenant l’Enfant Jésus, auréolée de rayons traversant le feuillage.

Après avoir prié, les cavaliers vont consulter l’évêque et ont de longs pourparlers durant lesquels la lumière ne cesse de briller, attirant de nombreux pèlerins.

Un illustre croisé, le seigneur de Montjournal, fait ensuite construire une chapelle sur le site. Elle existe toujours, et tous les 15 août avait lieu une grande procession.

Les très nombreux miracles censés s’y être déroulés, comme par exemple de grandes guérisons, font de ce lieu un site sacré, où l’on vénère encore la statue de la Vierge à l’Enfant dite Vierge Noire.

Enjambe la Besbre, à peine assagie après avoir dévalé la Montagne Bourbonnaise.

8 arches de 14 mètres d’ouverture. Achevé en 1857.

Restauré en 1983. Il mesure 166 mètres sur 34 mètres de hauteur.

La carrière de Saint-Prix a sans doute fournit le granit de l’ouvrage.

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, il n’y avait pas d’église à Saint-Prix, pas plus qu’à Lapalisse, dont la paroisse se trouvait à Lubié.

Cette église de style roman comprend une nef à trois travées. Ses contreforts sont très réduits, et il n’y a pas de bas-côté.

Une importante carrière de granit rose située à la sortie sud du village, dont les pierres ont servi à la construction de nombreux édifices, le granit est utilisé comme matériaux de construction, et sous forme de sable ou de gravillons.